Co-construis ton quartier

LE CONTEXTE DU PROJET

Quartier Politique de la Ville souffrant de difficultés économiques, sociales et urbaines, le quartier Concorde de Lille connaît actuellement des changements urbains majeurs liés à son inscription au titre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).

Secteur de 20 hectares essentiellement composé de logements sociaux, la Ville de Lille, l’Etat et les bailleurs de logements sociaux (LMH) ont engagé une transformation d’ampleur du quartier.

Tout le quartier est amené à évoluer, au rythme des déconstructions, des rénovations de bâtiments et de la requalification des espaces publics, et cela sur une temporalité longue (plus de 10 ans). Les habitants de Concorde seront tous impactés par ce projet d’ampleur et il convient de faire vivre le quartier durant cette longue période de transition.

Pour informer l’ensemble des acteurs locaux des avancées du projet de renouvellement urbain, une Maison du Projet (MDP) a vu le jour au sein du quartier. Cet espace a pour but d’accompagner la transformation du quartier, de favoriser le vivre ensemble et se veut être un outil au service de la qualité du projet urbain.

Depuis Décembre 2018, SEED occupe des locaux au sein de cette Maison du Projet du Quartier Concorde à Lille.

.

L’OBJECTIF DU PROJET

Permettre aux habitants du quartier de Concorde de participer pleinement à la transformation de leur quartier et ainsi à l’amélioration de leur cadre de vie”.

1- Faire émerger un processus de concertation permettant aux habitants de réfléchir et de s’exprimer collectivement sur leur quartier, la qualité de leurs espaces publics, tout en les sensibilisant aux enjeux de leur territoire.

Développer un ensemble d’ateliers de sensibilisation sur l’espace public et son aménagement, auprès d’habitants : jeunes, scolaires, adultes, associations locales etc. pour sensibiliser sur la question des espaces au service du vivre ensemble, que les habitants peuvent s’approprier et sur lesquels il est possible d’intervenir collectivement.

2 – Appuyer les habitants dans leur identification et définition collective des espaces communs à valoriser au sein du quartier et des actions à mener

Tout au long de l’évolution urbaine du quartier, il s’agira de réaliser en compagnie des habitants différents diagnostics participatifs afin d’identifier les besoins en aménagements transitoires du quartier. Ces actions de diagnostics s’effectueront à la suite des séances de concertation habitante et découleront directement des souhaits évoqués par les habitants du quartier lors des séances de concertation.

Durant cette phase du projet, plusieurs outils seront utilisés afin de conduire à des diagnostics co-construits avec les habitants : balades urbaines, cartographies sensibles, ateliers participatifs, réunions habitantes, etc..

3 – Accompagner les habitants dans la mise en place d’actions concrètes par la production de micro-projets d’aménagement transitoire

A travers un dialogue avec les autorités publiques ainsi que l’ensemble des acteurs locaux, SEED accompagne les habitants dans la concrétisation d’interventions pour l’aménagement transitoire du quartier.

Suite au diagnostic partagé, et en partenariat avec les structures locales, l’équipe de SEED propose des ateliers et appuie les habitants dans la réalisation d’un certains nombres d’activités concernant l’aménagement des espaces publics, notamment la construction de mobilier urbain : bancs, tables, jeux pour enfants, jardinières, bacs à compost, etc. Il est question alors de proposer des micro-projets d’aménagement émanant des besoins identifiés et exprimés par les habitants ainsi que les programmes d’action développés sur le quartier par la municipalité ou les associations locales durant la période transitoire du projet urbain.

4 – Prendre part au développement d’un réseau d’acteurs structuré accompagnant les habitants dans la transformation du quartier

Enfin, le projet a pour ambition de participer au réseau d’acteurs local de afin d’accompagner la réflexion sur la place des habitants dans le projet du quartier Concorde et la nécessité d’un aménagement transitoire. Un réseau d’acteurs important est déjà structuré dans le quartier.La volonté de l’association est d’intégrer ce réseaux d’acteurs, de renforcer la collaboration avec les différents acteurs du quartier aussi bien institutionnels qu’ associatifs et de partager les outils et les bonnes pratiques que maîtrise SEED pour faire avancer les actions avec les habitants.

Notre partenaire actuel sur le projet
Itinéraires est une association Lilloise créée en 1991 et présente dans plusieurs quartiers de la ville.
Présente notamment au sein du quartier de Faubourg de Béthune, l’association agit de manière locale contre l’exclusion et accompagne les jeunes du quartier Concorde afin de lutter contre le décrochage scolaire.