Imagine_Sénégal

Imagine_Sénégal

Description du projet

 

 SEED est partenaire de la Fédération Sénégalaise des Habitants (FSH) et de sa structure d’appui technique urbaSEN, ainsi qu’urbaMonde, dans le cadre du projet « Imagine_Sénégal ». Ensemble, ces trois acteurs accompagnent les habitants dans la définition et la mise en oeuvre de projets de développement urbain, les plaçant ainsi au centre des décisions d’aménagement. Ils travaillent à l’amélioration du cadre de vie des populations vulnérables des villes au Sénégal, en leurs permettant notamment d’accéder à un logement digne et durable.

 

Depuis décembre 2018, la première phase du projet, co-pensé avec ces partenaires a été lancé à Guédiawaye, banlieue de Dakar. Son objectif principal est de construire un espace communautaire, la « Maison FSH », à partir de matériaux locaux ainsi que de d’appuyer le développement et la pérennisation des activités génératrices de revenus des groupements et membres de la Fédération Sénégalaise des Habitants .
La maison FSH, qu’est ce que c’est ?
• 240m² d’espace co-programmé et co-conçu par les habitants de la banlieue et les professionnels de l’urbain ;

• 80m² d’espace pour le développement des Activités Génératrices de Revenus communautaires des groupements de femmes, et des actions d’urbanisme alternatif en faveur de la reconstruction des quartiers précaires par et pour les habitants ;

• 240m² d’expérimentation sur les pratiques et matériaux de construction : 100m² de construction en matériaux innovants, terre et terretypha, 70m² d’espace extérieur en typha, et 70m² de modules en matériaux dits « classiques » (bétons, ciment, taule, etc.);

• Un centre de discussion et d’échanges avec les partenaires locaux et internationaux ;

• 200m² de briqueterie de terre et terre-typha pour le développement d’une chaîne de matériaux locaux, de bonne qualité et à prix
abordable, maîtrisée et gérée par les habitants ;

• Une construction en lien avec le centre de transformation et valorisation du typha de la Fédération Sénégalaise des Habitants, situé dans
la municipalité de Wakhinane Nimzatt, qui valorise cette matière première dans la production des nouveaux matériaux locaux de
construction de la banlieue de Dakar et par la formation.

• Un espace d’innovation concernant les matériaux et techniques constructives pouvant être appropriées par les habitants pour la
réhabilitation de leurs maisons et constituer une nouvelle source de revenus pour les habitants via l’exploitation du typha.

La première phase du projet : Banlieues Typha
Cette première phase du projet regroupe une phase préalable de formation et de sensibilisation à la transformation et la valorisation du typha pour ainsi conduire à la création d’une unité de production terre-typha (briqueterie).
Les premiers résultats du projet

– Construction d’un centre de formation et de transformation du typha pour le GIE Suxaali Alalam. Construction d’un espace de 250m² : pergola de 90m², toilettes, clôture, case (bureau administratif) auprofit du GIE Suxali Aalam, professionnels de la transformation et de la valorisation du typha. Cet espace a pour objectif d’offrir un lieu au GIE pour réaliser ses activités, mais aussi de permettre d’étendre son action (à travers des nouvelles sessions de formations), sa visibilité et sa reconnaissance.

– Formation de 10 jours de 23 membres de la FSH (femmes et jeunes hommes et femmes) et de 2 membres de l’équipe technique d’urbaSEN à la transformation et la valorisation du typha et sensibilisation aux enjeux environnementaux liés à la gestion du site.

– Construction d’un centre de valorisation et transformation du typha à Wakhinane Nimzatt, banlieue de Dakar, de 200m2 au profit de la FSH. Centre construit suite aux ateliers de planification et de gestion réalisés avec le bureau de la FSH, l’équipe technique d’urbaSEN, et les membres formés à la transformation du typha.

– Formation de 7 jours à la production de matériaux de construction en terre et terre-typha (hourdis, brique, adobe, isolant, etc.) et de la mise en place d’une briqueterie de terre des membres de l’équipe technique d’urbaSEN, de 4 artisans locaux par l’entreprise de systèmes constructifs en terre Elementerre.

Activités annexes

Notre équipe suit les activités de la Fédération Sénégalaise des Habitants dans une démarche de capitalisation.
Elle a donc suivi 4 formations aux Activités Génératrices de Revenus (AGR) de la Fédération Sénégalaise des Habitants (transformation de céréales, production de savon et javel, transformation de fruits et légumes, production de yaourt) et production de supports imagés pour la dissémination auprès des groupements.
Le projet se poursuit et de nombreuses actions sont en ce moment même en cours ou encore à venir
Les partenaires du projet